Villas jumelles, dites Les Tourelles

mutual_casa53.jpg

Titre

:
Villas jumelles, dites Les Tourelles

Description

:
Malgré des modifications telles la suppression des frontons et des frises de pierre sculptée entourant les deux volumes symétriques et la surélévation sur les terrasses reliant les deux maisons, « les Tourelles » restent un des éléments qui participent au charme de ce quartier du centre-ville.

Avec talent, Marius Boyer mélange ici les genres : méditerranéen pour les tourelles terminées en miradors, Art-Déco des motifs de pierre sur les facettes des cages d’escalier, néo marocain pour les rangées de zellijs et les toits de tuiles vertes.

Ces maisons jumelles ont été construites pour deux entrepreneurs associés : Gouvernet et Lorentz. Actuellement, l’ensemble, transformé en musée il y a dix ans, est laissé à l’abandon.

Il est un des derniers témoignages des villas construites par Boyer dans le quartier, après la disparition de la villa Benazeraf, rue d’Alger, remplacée par la galerie Actua, et la destruction récente, avenue Moulay Hassan Ier, de la villa Houel.

"Les Tourelles" sont inscrites à l’inventaire des monuments historiques.

Créateur

:
Alluchon, Jacqueline

Source

:
Guide des architectures du XXe siècle de Casablanca, avril 2011, Casamémoire et Mutual Heritage, p. 35

Date

:
2011

Architecte

:
BOYER, Marius

Couverture

:
Maroc, Casablanca
1930

Geolocation

Item Relations

This item has no relations.